Les prix des hydrocarbures ont connu une nouvelle augmentation de 3 à 8%, au Burkina Faso, selon un communiqué du ministère du Commerce, de la Promotion de l'entreprise et de l'Artisanat rendu public mercredi à Ouagadougou.

Le prix du litre de l'essence super qui s'élève à 549 francs cfa est passé à 569 F, soit une augmentation de 3,54%.

C'est le même prix pour un litre d'essence ordinaire qui est passé de 488 francs cfa 503 FCA, soit une variation de 3,92%.

 

L'augmentation a été beaucoup plus ressentie au niveau des prix pour un litre de pétrole qui a augmenté de 280 francs cfa 300 francs cfa, soit un changement de 7,14%.

Les prix du gaz butane et les produits livrés à la société nationale d'électricité (UDI, FO) restent inchangés parce que subventionnés.

Le prix des hydrocarbures pratiquée au Burkina Faso reflètent l'évolution des prix mondiaux a déclaré dans un communiqué.

La dernière augmentation des prix des hydrocarbures, qui s'était située en 2 et 8% remonte à décembre dernier au Burkina Faso.